dimanche 17 octobre 2021

Accueil Personnalités Alicher Ousmanov

Alicher Ousmanov

Au cours de sa réunion du jeudi 8 décembre 2016, la Commission d’Enquête sur les conditions d’octroi d’une autorisation d’émettre à la chaîne Numéro 23 et de sa vente a procédé à l’examen de son rapport. Franck Riester, député (LR), y a défendu bec et ongles son vieil ami Pascal Houzelot, n’hésitant pas à tordre voire à nier le réel, comme il le fait depuis l’attribution frauduleuse de ce canal au lobbyiste proche de Pierre Bergé et d’Etienne Mougeotte. Florilège de propos inouïs, sur fond de scandale d’État.

20 décembre 2016  Par Didier Maïsto

Lelanceur.fr publie ici le rapport de la commission d'enquête parlementaire qui a étudié les conditions d'attribution et de revente de la chaîne Numéro 23. Un rapport aussi virulent est inédit sous la Ve République.

15 décembre 2016  Par Didier Maïsto

L’homme se présentait en anti-Blatter, en dirigeant d’une nouvelle ère axée sur la transparence et loin des affaires. Mais, entre conflits d’intérêts et multiplication de ses ennemis, le début de règne de “Gianni” ne se déroule pas vraiment comme prévu. État des affaires après sept mois de présidence.

26 septembre 2016  Par Antoine Grynbaum

Alors qu’une commission d’enquête de l’Assemblée nationale se penche sur l’octroi et la reprise de la chaîne Numéro 23, voilà que l’Autorité de la concurrence soupçonne Numéricable d’avoir pris le contrôle effectif de SFR… avant d’avoir obtenu l’autorisation réglementaire de le faire.

14 septembre 2016  Par Didier Maïsto

Marcel Rogemont, député socialiste d’Ille-et-Vilaine, vient d'être nommé rapporteur de la commission d'enquête de l'Assemblée Nationale sur les conditions d’octroi d’une autorisation d’émettre à la chaîne Numéro 23.

26 mai 2016  Par Raphael Ruffier-Fossoul

Pourquoi la gauche met-elle si peu d’empressement à dénoncer l’escroquerie de la chaîne Numéro 23, offerte par le trio Sarkozy-Boyon-Bygmalion au lobbyiste désargenté Pascal Houzelot, afin qu’il la revende deux ans et demi plus tard au duo Weill-Drahi ? Pourquoi le pacte d’actionnaires frauduleux, où l’on trouve un oligarque russe, des fonds transitant par Chypre ou encore l’émir du Qatar a-t-il été dissimulé au CSA durant dix-huit mois, sans qu’aucune autorité indépendante n’y trouve jamais rien à redire ?

22 avril 2016  Par Acerca Molinari

Le 30 mars, le Conseil d’État, contredisant sa propre rapporteure publique, a jugé que la vente du canal du tatouage au groupe NextRadioTV, propriétaire de BFM-TV et RMC –et en réalité à Patrick Drahi- ne constituait pas une fraude à la loi. Or, nous apportons aujourd’hui la preuve du contraire, en publiant en exclusivité l’intégralité du pacte d’actionnaires liant Houzelot au groupe UTH, pacte dissimulé au CSA pendant 18 mois…

12 avril 2016  Par Didier Maïsto

Alors que le CSA avait décidé d’abroger l’autorisation de la société Diversité TV France, exploitante de la chaîne Numéro 23, pour abus de droit entaché de fraude, le Conseil d’État vient d’annuler la décision du régulateur, contredisant en tous points le rapporteur public Laurence Marion, ce qui est rarissime. Circulez, il n’y a rien à voir, tout serait finalement parfait dans le meilleur des mondes.

1 avril 2016  Par Didier Maïsto

La chaîne de TNT Numéro 23 vient d’indiquer qu’elle contesterait “dans les prochains jours” la décision du CSA de lui retirer son autorisation d’émettre, qui ne prendra effet que le 30 juin 2016. Olivier Schrameck, le président de l’institution, a réaffirmé en fin de semaine sur Europe 1 et France Inter que son Conseil était prêt à reconsidérer la situation […]

28 octobre 2015  Par Didier Maïsto

Dans un communiqué de presse transmis aux rédactions, le CSA indique avoir abrogé l’autorisation de diffusion de la chaîne de télévision Numéro 23. C’est une première en France, une chaîne de télévision se voit retirer son autorisation de diffusion. Dans un communiqué de presse, le CSA annonce qu’il abroge l’autorisation de diffusion de la chaîne de […]

28 octobre 2015 

Page 1 sur 3